Filtrer

2 résultats affichés

La décaféination

Décaféination à l’eau

La décaféination à l’eau est considérée comme la plus saine des méthodes en comparaison avec la décaféination avec solvant. Grâce au Swiss Water Process, la caféine est retirée des grains arabica sans en altérer la qualité. Aucun solvant chimique n’est utilisé ce qui permet d’offrir une décaféination des plus naturelles. Mais alors de quelle façon enlève-t-on la caféine présente dans les grains ? Voici un petit résumé de cette méthode.

La décaféination se faisait à partir de grains verts, pas de torréfaction pour le moment, on plonge simplement les grains dans une eau de trempage chaude qui va alors dissoudre la caféine et procéder à une extraction de tous les composants aromatiques.

On fera ensuite passer cette eau de trempage dans un filtre à charbon qui récupérera les molécules de caféines pour nous offrir ce que l’on appelle un extrait de café vert. Il s’agit d’une eau de trempage saturée par des précurseurs d’arômes provenant du café.

On répète ensuite ce processus pour la dernière étape en remplaçant l’eau pure utilisée pour la première fois, par l’extrait de café vert. Ainsi, seule la caféine présente dans les nouveaux grains verts pourra être dissoute tandis que vous garderez les bons arômes des grains de café. Il s’agit donc de ces derniers grains qui seront proposés à la vente et utilisés pour votre prochain expresso sans caféine.

Suite à toutes ces étapes la teneur résiduelle de caféine ne s’élève qu’à 0,002g minimum et 0,012g maximum (soit moins de 0,1%).

Autres méthodes

D’autres méthodes de décaféination existent. Même si la décaféination à l’eau reste une des méthodes les plus saines, nous n’avons parfois pas d’autre choix que d’utiliser l’une de celles que nous vous présentons ci-dessous. Certaines de ces méthodes se font d’ailleurs avec des solvants organiques tandis que d’autres utiliseront des solvants chimiques.

Extraction au dioxyde de carbone

Lors de cette méthode, les grains de café verts sont traversés par le dioxyde de carbone (CO2) qui est envoyée sur ceux-ci avec une pression spécifique et à une température calculée. Tout cela va alors permettre de dissoudre la caféine encore contenue dans les grains et de faciliter l’extraction de celle-ci.

Pour cette méthode d’extraction, deux options s’offrent à vous. L’utilisation de dioxyde de carbone supercritique ou celle de dioxyde de carbone liquide. Dans le cas du dernier, le processus sera plus long mais la température et la pression utilisées seront moins importantes.

Décaféination à l’acétate d’éthyle

Présent dans plusieurs produits naturels, l’acétate d’éthyle est un composant de l’arôme de beaucoup de fruits. On le retrouve également dans le café vert et le café torréfié mais à des niveaux de concentration bien différents.

La méthode de décaféination à l’acétate d’éthyle consiste en un mélange de cette substance avec de l’eau. On versera l’acétate d’éthyle sur des grains verts gorgés d’eau ce qui permettra d’en extraire la caféine. On retirera ensuite le liquide obtenu pour recommencer le processus jusqu’à ce que le taux de caféine résiduelle atteigne ou passe en dessous de la limite de 0,1%.

Décaféination au chlorure de méthylène (DCM)

Le chlorure de méthylène représente un gros avantage dans la décaféination puisque non seulement son point d’ébullition est assez peu élevé, mais il permet également d’extraire la caféine de manière sélective. La méthode se passe de la même façon que pour la décaféination à l’acétate d’éthyle si ce n’est qu’elle garantit une limitation des résidus laissés par le solvant. En effet, ces derniers seront bien inférieurs à la limite posée par la législation européenne correspondant à l’utilisation de ce solvant.

Avantages du café décaféiné

Au premier abord, il est vrai que le café décaféiné ne semble pas posséder d’énormes avantages si ce n’est la présence très réduite de caféine. Cependant une bonne tasse de déca possède de nombreux bienfaits pour votre métabolisme !

Pour commencer, sachez que le café décaféiné agit comme un coupe faim ce qui lui permet de vous aider à perdre du poids ou tout simplement à garder la ligne. On ajoutera également la présence d’antioxydants ainsi que de nombreux nutriments qui complémenteront votre alimentation quotidienne.

Le café décaféiné permet également de lutter contre des maladies telles que Parkinson et Alzheimer, sans oublier le diabète de type 2 et les insuffisances cardiaques. On notera aussi qu’il empêche les reflux gastriques et d’éventuelles brûlures d’estomac que pourrait provoquer le café classique.

Les femmes enceintes vont d’ailleurs avoir tendance à préférer le café décaféiné puisqu’il réduit le risque représenté par la consommation de café pour l’enfant à venir. À ces dernières s’ajouteront les femmes allaitantes ainsi que les personnes sous prescription médicale.

Inconvénients du café décaféiné

Comme pour le café classique, le décaféiné présente des risques pour votre sommeil. En effet, même si la teneur en caféine est bien amoindrie, elle reste bien là. Ainsi les personnes hautement sensibles à la caféine risquent de voir leur sommeil perturbé si elles en prennent une tasse en soirée (même si l’impact sera forcément moins fort qu’avec un café classique).

De la même façon, le café en lui même peut provoquer des carences en magnésium et des mots de ventre en cas de consommation abusive. Chez la femme, ce type de consommation peut également se traduire par une difficulté d’absorption des fers non héminiques.

Pour finir, il existe aussi des inconvénients plus spécifiques au café décaféiné. Si la décaféination se fait à l’aide de solvants, le risque de mots de ventre sera plus important et on verra également apparaître des résidus de solvants pouvant présenter d’autres risques pour votre santé.