Historique

Le fonds de commerce est créé au 8 rue Sainte-Anne par un ancien hôtelier pontissalien pour sa fin de carrière, en décembre 1962. La boutique vend alors 5 variétés de cafés torréfiés sur place et 5 variétés de thés en vrac, et effectue une tournée toutes les 2 semaines auprès des professionnels sur les secteur de Métabief, Levier et Saint-Point.

Alors que le tenancier actuel arrive en retraite, il propose à ses clients Anne-Marie et Michel Querry d’acheter le fonds de commerce pour perpétuer – et développer s’ils le souhaitent – l’activité de torréfaction artisanale.

Proposition qu’ils acceptent, donnant naissance à une belle aventure…

Pour faire face à la hausse des cours boursiers (liée à la forte gelée brésilienne de 1975), le couple ne tarde pas à insuffler un nouvel élan en agrandissant la gamme de ses thés et cafés, et en ouvrant une nouvelle tournée sur le secteur de Morteau. Le secteur local pontissalien bénéficie lui aussi d’une présence renforcée.

Morteau est déjà occupé par les concurrents de l’époque, plus ou moins importants, et l’obtention de contrats se fait à force d’échantillons et de détermination !

Les grandes surfaces n’existant pas encore à Pontarlier, Anne-Marie et Michel Querry commercialisent un large choix de boîtes (et un peu de vaisselles) qui feront pour un temps le succès du magasin.

La marchandise rentre et le commerce fonctionne, il est alors décidé d’effectuer des travaux pour augmenter la surface de vente du 8 rue Sainte-Anne.

Des travaux qui permettent d’étoffer encore un peu plus l’offre et, également, de produire plus de café pour répondre à la demande croissante.

Après plus de 20 ans de bons et loyaux services, le torréfacteur est remplacé par un Samiac à gaz d’une capacité de 30Kg, avec pelliculier à eau et épierreur. On note alors une belle évolution en terme de qualité et de constance !

Alors que Michel et Anne-Marie Querry pensaient que l’entreprise s’arrêterait avec leur départ en retraite, Stéphane et Laurence Querry décident d’abandonner leurs emplois respectifs pour en reprendre les reines.

Ils agrandissent largement la gamme de thés avec la maison Dammann Frères, proposent de nouveaux cafés pure origine et ouvrent peu à peu de nouvelles tournées pour les professionnels des secteur de Besançon, Baume-les-Dames et Vallée de la Loue.

Jusqu’à lors, Cafés Querry était resté une entreprise exclusivement familiale, sans employé. Après trois années à la tête de l’entreprise,Laurence et Stéphane Querry décident d’employer une vendeuse pour les aider dans le développement de l’entreprise.

Le début des années 2000 est marqué par un intérêt grandissant pour les cafés de qualité, perçu rapidement par Stéphane et Laurence. Ils y voient une opportunité pour valoriser encore un peu plus leur production, et décident de lancer les “Cafés du Mois”.

Le principe est simple : lors de la commande de café vert, un sac de grains vert non présent dans la gamme fixe est commandé en fonction de ses qualités organoleptiques (et des arrivages). Grillé puis mis en vente en boutique, il fait fureur chez les amateurs de découvertes !

Un local un peu plus spacieux que l’actuel est à vendre au 6 de la rue Sainte-Anne. La décision est rapidement prise d’y déménager le magasin. Des travaux importants ont été réalisés pour que le torréfacteur puisse prendre place dans l’atelier de torréfaction, au fond du magasin.

Suite aux difficultés récurrentes d’approvisionnement rencontrées avec l’importateur historique, Stéphane Querry décide de se tourner vers la société Belco. Cette dernière est basée à Bordeaux et est spécialisée dans l’import de cafés de terroir. Son leitmotiv : la qualité. Ses tarifs sont plus élevés que ceux des concurrents mais comme chacune des deux entreprises (Belco / Cafés Querry) travaille selon une logique de qualité, le partenariat s’établit naturellement.

Entre 1976 et 2009, que de chemin parcouru ! Même si les fondamentaux sont restés inchangés (qualité, choix, proximité), il était temps de ré-accorder l’identité visuelle avec ce qu’était devenu l’entreprise.

La suite logique étant la création d’un site internet, le choix a été fait de se lancer directement dans la vente en ligne, qui remporta rapidement un franc succès en permettant aux clients (proches et moins proches) de s’approvisionner en produits Cafés Querry sans bouger de chez eux.

Voici quelques années que la place manquait et que l’entreprise était à la recherche d’un terrain sur le secteur de Pontarlier pour externaliser sa production. Le choix se tourna vers un terrain sur la nouvelle zone des Gravilliers, adossée à celle des Grands Planchants.

Ce nouvel espace, complémentaire à celui de centre-ville, est facile d’accès et propose tous les produits habituels, avec vue sur l’espace de torréfaction et dégustation de cafés et thés (au bar à café).

Un nouveau torréfacteur d’une capacité de 60Kg (Joper) permet de gérer très finement les cuissons et assure un niveau de qualité sans commune mesure avec les productions du torréfacteur précédent.