Brésil – Bahia – Minas do Mimoso

3,80 15,20€/Kg

C’est un café suave et léger, au caractère assez simple qui saura plaire au plus grand nombre. Pas de fioritures ici à part de belles notes de noisette et de cacahuète, sur un corps suave. Belle longueur.

Effacer

Description

Provenance du café Brésil Bahia

Ce café provient du Brésil, qui est le premier pays producteur de café au monde depuis 150 ans. A lui seul, le pays produit un tiers de l’offre mondiale. Sur la récolte 2015/2016, pas moins de 43 millions de sacs de 60Kg de café vert ont été produits, soit 2,5 milliard de tonnes.

Le région de Bahia ne compte pas parmi les régions produisant le plus grand volume de café, même si son territoire est aussi grand que la France Métropolitaine : 560’000km2 pour Bahia, 555’000km2 pour la France Métropolitaine.

Bahia tire son nom de la plus grande baie du Brésil, appelée Baie de Tous Les Saints (Baía de Todos-os-Santos en portugais).

La région est située au centre-est du pays, sur la côte atlantique. Cet emplacement géographique en fait une place privilégiée pour l’export des cafés vers l’Europe, mais également pour la production caféière en tant que tel avec des conditions de culture ultra-favorables. À des altitudes comprises entre 900 et 1500m, l’équilibre entre chaleur et humidité y est optimal. Le sol sableux, chargé de nutriments et naturellement drainant, convient parfaitement aux caféiers. Ces caractéristiques environnementales font de la région de Bahia une région où faire un bon café est plus aisé que dans d’autres régions… Mais ce n’est pas tout, l’Humain joue également un rôle prépondérant.

Selon les producteurs de café Brésil Bahia, la douceur caractéristique de leurs cafés provient du fait que les grains soient séchés au soleil mais protégés de la rosée matinale par des pans de toile. L’exposition des grains verts à l’humidité augmenterait leur puissance (c’est le principe du café Inde Malabar par exemple).

Finalement, la région est aussi très ouverte culturellement, avec des influences à la fois européennes, africaines et amérindiennes.

Culture du café dans la région de Bahia au Brésil

Deux variétés de caféiers Arabica sont principalement produites dans la région : le Catuai et le Caturra, deux variétés que vous retrouverez dans ce café.

Avec un volume de culture si important, il est impossible de généraliser la cueillette manuelle. La région de Bahia, tout comme les autres régions caféières, effectue ses récoltes de manière mécanique (méthode appelée stripping). Souvent, récolte mécanique signifie qualité moyenne, mais avec les conditions environnementales vues plus haut cette mécanisation ne pose pas particulièrement problème. La région de Bahia est d’ailleurs largement reconnue pour la qualité de ses cafés !

Les cafés y sont principalement transformés par voie lavée ; il vous sera donc très difficile de trouver des cafés de la région de Bahia honey ou nature. Ce procédé a été sélectionné pour la constance qu’il amène à la qualité du café.

Notre torréfaction du Brésil Bahia

Pour ce café, nous avons choisi (après un certain nombre d’essais) une torréfaction assez claire avec un développement moyen.

La couleur robe de moine claire permet au café de conservé son côté cacahuète, ce sans quoi il passerait inaperçu derrière les notes noisette. Il conserve ainsi une complexité plus intéressante qu’avec une torréfaction plus foncée.

Le développement moyen permet de construire un café gourmand avec une intensité moyenne, sur des notes plus claires qu’avec un développement plus long. Encore une fois, cela permet d’assurer plus de complexité pour ce café.

Nos résultats de dégustation

Hormis nos vérifications de torréfactions quasi journalières réalisées en cupping, nous travaillons régulièrement nos cafés avec différentes méthodes de préparation. Voici les résultats de nos tests :

  • Café préparé au filtre classique (Melitta) : boisson douce avec une complexité moyenne. Agréables notes noisette et cacahuète. Manque un peu de cohérence sur l’ensemble, mais c’est à cause du filtre papier classique qui ne permet pas une extraction bien homogène.
  • Café préparé à la Hario V60 : une belle clarté aromatique, on reconnaît nettement la noisette et la cacahuète. Par contre, on perd en corpulence, et c’est dommage sur ce café (les filtres V60 filtrent beaucoup plus que les autres filtres).
  • Café préparé à la Chemex : le corps est soyeux, très agréable et doux, et la note noisette est englobée par la cacahuète, étonnant !
  • Café préparé à la cafetière à Piston : beaucoup de corps et de douceur, très rond. On est très très cacahuète avec cette méthode de préparation de café, moins sur la noisette.
  • Café préparé à la machine automatique à grains : une belle crema malgré cette torréfaction assez claire ! Et elle tient ! La corpulence est bien présente, suave et douce, surtout sur les boissons courtes. Au niveau aromatique, on retrouve un équilibre parfait entre cacahuète et noisette. La longueur est agréable sur des notes de fruits à coques. Excellent !

Localisation de la région de Bahia au Brésil

Informations complémentaires

Poids0.262 kg
Origine

Brésil

Région

Bahia

Plantation / Coop. / Label

Forro (Minas do Mimoso)

Altitude

Basse (<1000m), Moyenne (1000m>1600m)

Producteur

Multiples producteurs

Variété(s)

Arabica Catuai et Caturra

Process

Lavé

Grade

Strictly soft / Fine cup

Durée moyenne de récolte

9 mois

Fin de récolte

Novembre